le Gouvernement appelle la diaspora à investir dans le pays

  • Post author:

AA / Bujumbura / Jean Bosco

Le premier vice-Président du Burundi a appelé les Burundais de la diaspora à participer à la reconstruction du pays, à l’occasion de l’ouverture de la semaine de la diaspora, lundi matin, à Bujumbura.

«Au moment où l’Occident a suspendu son aide directe au gouvernement, nous exhortons les Burundais de la diaspora à venir investir dans le pays et à participer à sa reconstruction», a déclaré le premier vice-Président Gaston Sindimwo à cette occasion.

Cette rencontre annuelle est intitulée : «Burundi-Diaspora, partenariat important pour la mise en œuvre du Plan national de développement 2018-2027».

Plus d’une centaine de Burundais résidant dans 40 pays sont venus participer à cette rencontre.

«La diaspora constitue une opportunité de développement pour le pays », a encore déclaré Gaston Sindimwo.

« La diaspora burundaise s’engage à investir dans l’agri-élevage, la construction d’un hôpital de référence et d’un village de la diaspora à Bujumbura », a déclaré Japhet Legentil Ndayishimiye, président de la diaspora.

Pour rappel, les principaux bailleurs de fonds du Burundi, notamment l’Union européenne et d’autres partenaires bilatéraux, ont suspendu leurs aides budgétaires directes.

En 2019, le Burundi doit financer son budget par ses propres moyens à hauteur de 83%, au lieu de 50% il y a 10 ans.

Pour tenter d’y parvenir, les autorités ont, notamment, eu recours à une augmentation des prix des produits de première nécessité, comme le carburant, les haricots, le sucre, le riz.

Depuis plus de quatre ans, le Burundi a basculé dans une grave crise politique et sécuritaire, née de la décision du Président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat présidentiel jugé illégal par l’opposition et la société civile.

Les violences consécutives à cette crise ont déjà fait plus d’un millier de morts et poussé plus de 340.000 personnes à fuir le pays, selon le rapport de l’agence de l’ONU pour les réfugiés (UNHCR) publié le 30 juin 2019.